Aller au contenu

Voeux 2012

Voeux du Maire 2012

 

Discours des Vœux du Maire  aux Samaritains  le  13 janvier 2012

« C’est toujours pour moi un très grand plaisir de vous accueillir à l’occasion de notre traditionnelle cérémonie des vœux.

A tous, associé au Conseil Municipal, je présente mes meilleurs vœux pour l’année nouvelle, que 2012 vous apporte ainsi qu’à ceux qui vous sont chers santé et bonheur et voit s’accomplir vos souhaits de réussite, personnelle et professionnelle.

Je voudrais saluer les personnalités qui nous honorent de leur présence :

Yvon PESQUET, suppléant de notre député Alfred TRASSY PAILLOGUES, qui, pris par ses nombreuses obligations regrette de ne pas être parmi nous ce soir, cher Yvon.

– Notre Conseiller Général et voisin Emile CANU représentant Mr. Didier MARIE, Président du Département, cher Emile.

–   le Président de notre Communauté de Communes, Gérard LEGAY, cher Gérard.

Mesdames, Messieurs les Maires, Adjoints et Conseillers Municipaux des communes amies qui nous font l’amitié d’être là.

Messieurs les représentants de la Gendarmerie et des Sapeurs-Pompiers,

Mesdames et Messieurs les représentants des administrations et des activités économiques.

Je débuterai mon propos par l’exercice habituel du bilan des réalisations de l’année écoulée.

J’évoquerai en premier lieu le Plan Local d’Urbanisme qui pour les années à venir modèlera la Commune :

Débuté en février 2011 Le PLU en est maintenant au stade du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement durable) qui a été présenté le 14 décembre 2011 en réunion publique, son approbation pourrait intervenir en janvier 2013.

Parallèlement les études de gestion des eaux pluviales et le recensement des cavités ont été réalisées. Le diagnostic a été présenté en réunion publique le 30 juin 2011, il a permis d’analyser les atouts et faiblesses de la commune, des réflexions ont été menées afin d’anticiper le développement communal pour les  dix prochaines années.

En accord avec les exigences du Schéma de Cohérence Territoriale mis en place par la loi Solidarité et Renouvellement Urbain, ce PADD doit répondre à l’expansion économique et aux besoins en logements dont l’objectif imposé pour notre commune à l’horizon 2015 est de 185 habitations (en copropriété, locatifs et sociaux). Il doit maîtriser l’espace, préserver le potentiel agricole et prévoir le devenir des zones d’activités en milieu urbain.

Nous avons voulu joindre à ce PLU une Approche Environnementale en Urbanisme telle qu’elle nous a été proposée par l’ADEME, représentée par M. Jean-Marc GOHIER. Dans ce cadre des ateliers de travail sur l’habitat, la gestion de l’eau pluviale, les écosystèmes, la biodiversité, la gestion des déchets et l’énergie nous ont permis de rédiger une charte d’objectifs de qualité environnementale qui devra être mise en œuvre tant par les collectivités que par les promoteurs, entreprises et particuliers.

Directement rattaché au PLU et pouvant être finalisé avant sa conclusion

L’EXTENSION TRANSPORT AVEC YVETOT :

Dans le cadre de l’approche environnementale l’atelier « déplacement » a travaillé avec la ville d’Yvetot afin d’envisager une extension sur Ste Marie du réseau de transport urbain Vikibus. Au cours de ces réunions, trois trajets ont été évoqués et un consensus s’est dégagé pour prolonger la ligne 1 entres les arrêts Gauthier et le centre Aquatique. Les possibilités juridiques d’extension du périmètre de transport urbain sont à l’étude. Sur le plan financier le coût serait assuré par un pourcentage versé par les entreprises samaritaines de plus de neuf salariés.

Tout au long de l’élaboration du PLU un registre est mis à votre disposition pour recueillir votre point de vue, vos avis et remarques. Le site internet www.saintemariedeschamps.fr est également ouvert à tous avec un forum PLU.

Je ne manquerais pas d’associer au PLU Séverine LEMERCIER du Bureau d’Etudes ATTICA, Ludovic SESTILLANGE d’INGETEC et Eric GERMAIN de FOLIUS pour l’approche environnementale.

Quelles ont été nos autres réalisations ?

L’AVENUE RENE COTY :

Le 12 mai 2011, nous avons inauguré les travaux d’aménagement qui représentent un changement radical de l’image de notre village et une forte attractivité de la commune par sa proximité avec Yvetot et sa position géographique privilégiée.

LA RUE DES LIEVRES :

La reprise des travaux pour la gestion des eaux pluviales, la restructuration de la chaussée et l’aménagement d’aires de stationnement sont appréciés par les entreprises en bordure de cette voie.

L’AVENUE DES LIONS :

Son réaménagement depuis le rond point jusqu’à la hauteur de la rue des Perdreaux et  la création d’îlots permet d’en interdire l’accès aux poids lourds. Nous y avons également réglé la gestion des eaux pluviales.

LA RUE DES MESANGES :

Profitant de la mise en souterrain par ERDF du renforcement de son réseau, nous avons avec le concours du SMERG réalisé les câblages de France TELECOM et de l’éclairage public.

L’effacement de ces supports nous permettra la création d’une liaison douce en bordure de cette rue des mésanges pour la sécurité de nos piétons et cyclistes.

LA RUE DU VIEUX SAINTE MARIE :

Avec le concours financier de la ville d’Yvetot nous avons réglé une fois pour toutes les inondations à chaque forte pluie à l’intersection de cette rue et du chemin des Ormes. Dans ce même esprit, nous souhaitons poursuivre avec Yvetot dans cette rue du Vieux Ste Marie l’aménagement de trottoirs pour sécuriser les piétons depuis LIDL jusqu’au passage à niveau et devant le cimetière depuis les Ets LEVEE jusqu’à l’intersection avec la rue du Chant des Oiseaux.

Profitant de l’ouverture des tranchées par ERDF, nous procèderons, sur ce dernier tronçon, à l’effacement des réseaux basse tension et leur renforcement, pris en charge par ERDF, pour l’alimentation des lotissements yvetotais des Ormes et du Fay. Par ailleurs, nous souhaitons avec Yvetot réaménager le rond point à l’intersection de la rue du Vieux Ste Marie et la route de Doudeville.

Nos deux communes travaillent en parfaite harmonie sur ces dossiers et je voudrais adresser un témoignage particulier de satisfaction à Francis ALABERT et Rémy SEGAIN, nos adjoints à l’urbanisme respectifs.

LES AUTRES OPERATIONS D’URBANISMES :

Pour mettre un terme aux pannes fréquentes nous avons également lancé avec le concours du SMERG, syndicat électrique, un vaste programme de rénovation de notre réseau d’éclairage. Ces travaux qui ont démarré concernent les rues dans le Vieux Ste Marie, c’est à dire la rue Pasteur et les rues adjacentes.

Nous espérons poursuivre une 2ème phase, côté sud, c’est à dire l’avenue des Lauriers et toutes les rues adjacentes, mais pour des raisons budgétaires, nous devrons nous limiter au remplacement des luminaires et des armoires sans aucun effacement des réseaux.

Ces améliorations de l’éclairage public ont un coût important, elles ne pourraient être réalisées sans le concours du Syndicat Départemental d’Energie et du SMERG, je tiens à en remercier chaleureusement Yvon PESQUET, son Président, pour l’écoute attentive qu’il apporte à nos nombreuses demandes. Outre leur aspect sécuritaire, ces améliorations représenteront à terme une économie non négligeable pour les finances communales

LA ZONE D’ACTIVITES DE LA BASCULE :

La totalité des lots a trouvé preneurs, en 2011 quatre entreprises sont venues grossir la liste des 120 activités présentes sur notre commune.

En 2012 seront lancées des constructions :

Un parc d’attractions dédiées aux 0-12 ans sous la conduite de M. Aldric BARQUE, devrait ouvrir ses portes en septembre, toboggans, trampolines, attractions qui réjouiront petits et grands.

Un hôtel de 57 chambres de haut standing qui devrait satisfaire en particulier une clientèle d’affaire, un restaurant de 75 places et une salle de conférence de 150 personnes complèteront l’ensemble.

Sous la conduite de M. MICHAUX, sera également  lancé en 2012 le concept d’un village d’entreprises comprenant : un bâtiment de sept espaces professionnels dédiés au tertiaire et à l’artisanat et dont l’ouverture est prévue au 2ème semestre 2012. Quatre autres bâtiments sur une base de 19 espaces professionnels équipés de show rooms et bureaux devraient voir le jour fin 2012-2013.

En face de notre zone d’activités, en bordure de la RD 6015, le groupe des Mousquetaires projette le transfert et l’agrandissement de l’Intermarché sur une surface de 3500 m2. Un Retail Park de 5000 m2 est également prévu pour accueillir d’autres activités commerciales. Nous avons été associés à l’élaboration de cet important dossier et nous remercions Messieurs Michel CANU et Charles BANVILLE pour avoir pris en compte nos exigences environnementales dans notre souci de soigner l’entrée de ville de la commune.

En cette période de crise, nous nous félicitons d’accueillir toutes ces entreprises, porteuses de plusieurs centaines d’emplois.

           Nous avons également réalisé au cours de l’année écoulée :

UNE AIRE DE JEUX :

Les bassins aménagés avenue René Coty ont pour fonction la gestion hydraulique. Lors du réaménagement de l’avenue ce site a été ouvert au public.

Une aire de jeux, destinée aux enfants de 2 à 12 ans, a trouvé naturellement sa place dans cet espace reconquis. Une sente piétonne, des tables de pique nique et des plantations agrémentent désormais ce lieu inauguré le 12 octobre dernier par un temps très maussade.

Cet endroit vous appartient et nous vous remercions de faire bon usage des installations.

UN ESPACE CINERAIRE :

Face à la demande grandissante de crémation nous avons décidé de doter la commune d’un espace cinéraire en créant un columbarium de six caves de trois urnes, de cinq cavurnes pouvant accueillir quatre ou cinq urnes et d’un jardin du souvenir.

Un chemin de roulement a été réalisé en sable stabilisé afin de rendre plus accessible l’accès aux tombes et à cet espace. Deux emplacements pour personnes à mobilité réduite seront réservés sur le parking du cimetière.

Par ailleurs, nous souhaitons engager un inventaire des inhumés ainsi qu’une procédure de reprises des concessions afin de préserver la sécurité et la pérennité du cimetière

2012 verra aussi la réalisation des projets de constructions dédiées au logement que nous avons  lancés :

Rue des Pies – le Cabinet JIENA a été retenu par HABITAT 76 pour la construction de trente logements à vocation sociale et intergénérationnelle. Le début des travaux est prévu dès cette fin d’année.

Au Méniltat Ouest, la viabilisation des terrains communaux pour lancer une première tranche de huit pavillons.

Je voudrais exprimer mes remerciements à notre géomètre AFT pour la qualité de son travail topographique. J’associerai à ces félicitations INGETEC et FOLIUS qui nous accompagnent pour la réalisation de nos projets.

Je ne manquerai pas de joindre à ce témoignage les entreprises qui œuvrent sur la commune à notre entière satisfaction :

–          EUROVIA pour les travaux de voirie et d’aménagement.

–           SDEL Pays de Caux pour les travaux neufs sur le réseau électrique.

–          GARCZYNSKI-TRAPLOIR pour le dépannage de notre réseau d’éclairage

–          GUERINOT et BURE pour la maintenance et le dépannage de notre chauffage.

–          LECLERQ pour l’entretien de nos espaces verts.

–          Sans oublier les concessionnaires qui interviennent avec réactivité pour solutionner les   problèmes de réseaux, en particulier :

–          STGS pour l’assainissement.

–          VEOLIA sur le réseau d’eau potable.

 

Cet exposé, par son importance et sa diversité vous donne un aperçu des tâches de la Commune au cours de l’année écoulée, heureusement Sainte Marie des Champs c’est aussi une vie impliquant ses habitants à travers l’école et les associations.

L’école :

Sylvie LAURENS nous a quittés à la fin de l’année scolaire pour rejoindre la région parisienne, elle été remplacée par Claire BLIARD qui nous vient de St Martin aux Arbres et dont je veux saluer la présence parmi nous.

Au cours de l’année écoulée l’école a été  le lieu de nombreuses animations :

  • En février un dîner dansant.

  • En mars le spectacle « Carnaval de Pierre et le Loup » donné gracieusement par la Cie Paul DARGANT,  une association samaritaine.

  • En mars également le voyage à Londres d’une classe de CM1-CM2

  • En juin le pique nique du D Day et la fête de l’école

  • En décembre le spectacle « Planetmômes » et le gouter du père Noël, accompagné à titre gracieux également par le chanteur Laurent BRENNETOT

La Commune a participé au cours de l’année au fonctionnement de l’école en assurant les travaux d’entretien des locaux, mais également par le remplacement des pupitres d’une classe primaire.

Cette activité au service de la collectivité représente un investissement et un travail importants. Que l’Ecole et ses intervenants en soient remerciés ici.

Dans le même ordre d’idée, l’Ecole c’est également la garderie périscolaire dont les locaux rénovés accueillent journellement, pour la satisfaction des parents, une quarantaine d’enfants.

 

La vie de la Commune ce sont aussi les manifestations :

La commune a participé à « la semaine du développement durable » le 3 avril en organisant un marché fermier, un débat sur le bio à la cantine et en participant à une intervention de la COMCOM sur le tri sélectif. Cette journée a été aussi l’occasion d’inaugurer le jardin pédagogique réalisé par nos employés communaux et mis à la disposition de l’école.

Également dans les manifestations communales :

  • Les thés dansants des 15 mai et 20 octobre, en collaboration avec le Comité des Fêtes.

  • Le spectacle Télémania du Café Chantant au Roy d’Yvetot

  • Animée par Music All Box la Fête de la Musique le 25 juin, elle a eu comme originalité de se dérouler sur la place de la Mairie et sur la RD 6015 où, à cette occasion, la circulation avait été neutralisée, merci à nos amis Gendarmes pour leur concours.

  • Le 25 septembre, avec le concours du CCAS, le traditionnel repas des anciens a réuni 150 convives. En fin d’année 260 colis de noël ont été distribués.

  • Le 10 décembre le concert « Jolie Môme » avec la collaboration de Music All Box

  • Le 11 décembre le Concert de Noël par le Conservatoire de Musique d’Yvetot.

LES JOURNEES DU PATRIMOINE :                   

Elles ont été l’occasion d’ouvrir au public la Chapelle du Fay et l’Eglise Notre Dame, avec une visite libre et commentée par nos deux élues érudites avec exposition de photos, coupures de presse documentation et information historique. Qu’elles ont soient remerciées ici.

Malgré une météo déplorable, la Chapelle a connu un franc succès. Consciente de son intérêt historique et architectural, la Municipalité a sollicité l’intervention de la Direction Régionale des Affaires Culturelles afin qu’elle fasse un pronostic de cet édifice. Les conclusions de cette visite laissent apparaître un bon état sanitaire général, une vitesse de dégradation lente avec toutefois quelques désordres tels que fissures, remontées capillaires et un mauvais état des objets mobiliers dans l’ensemble. Nous nous sommes rapprochés de la Fondation du Patrimoine afin qu’elle nous accompagne techniquement et financièrement pour les restaurations à mener dans le respect de cet établissement classé auquel les Samaritains sont très attachés.

Dans le même esprit, la Chapelle a été ouverte au public le 26 juin 2011 lors de la quinzième édition de l’opération « les églises de nos villages  se racontent » organisée par le Comité Départemental du Tourisme. Nous avons accueilli à cette occasion quelques cent trente personnes des communes avoisinantes mais aussi des départements de la Somme, de l’Eure et de Paris, ainsi qu’un groupe de cyclo-découverte d’Allouville-Bellefosse.

Les manifestations ne seraient rien sans les associations qui se dévouent pour l’animation de la commune :

Le Comité des Fêtes et sa Présidente Marie-Thérèse BOURGEAUX qui parmi ses activités diverses a organisé une bourse aux vêtements,  une exposition de peinture et une soirée cabaret qui a connu un vif succès. Egalement des concours (manille, pétanque) et un loto

L’USMC et son président Michel POIS, notre sympathique club de foot, qui comme chaque année, a organisé en avril sa foire à tout  avec le succès qu’on lui connait.

Le Club de l’Amitié dans la Joie et son Président Edmond BOEUF qui  a fait son marché de noël, un repas dansant et un voyage

Le Club des Anciens Combattants et son Président Roger SAUVE avec son loto

Le SMTT – Tennis de table et son Président Joël COUTURIER dont les adhérents adultes et enfants se dépensent sans compter dans cette salle polyvalente.

L’animation ce sont aussi des groupes divers :

Le groupe de cartes et de scrabble de Martine LEGRAS qui se réunit toutes les quinzaines.

Le groupe de marche d’Andréa  toujours aussi actif à parcourir la campagne cauchoise.

« Y a qu’à danser » notre groupe de danseurs qui compte maintenant 50 membres, Jean-Claude ROSSI et Marie-France SAUNIER ont même dû organiser un deuxième rendez-vous hebdomadaire.

 

Les repas de quartier : ils rentrent dans la tradition, plus nombreux cette année, ils sont un moment festif à la belle saison et créent un lien entre voisins.

Que tous ceux qui s’activent, présidents et bénévoles, au cours de l’année en soient remerciés.

Je voudrais faire une mention particulière pour l’association Music All Box dont j’avais évoqué l’an passé le projet d’implanter des studios de répétition et d’enregistrement sur le terrain à mis à sa disposition par la commune. Ce projet, dont tout le monde se plait à reconnaître l’originalité et l’intérêt pour le Pays Cauchois, est toujours d’actualité mais il rencontre des difficultés essentiellement financières. Il est évident qu’il ne pourra se réaliser sans le concours des institutions, ainsi ont été sollicités la Région, le Département, le Pays, la Communauté de Communes et même, par l’entremise de notre Député, le Ministre de la Culture.

Nous sommes toujours dans l’attente de leurs décisions.

Loin de se décourager,  Pascal SALLEY, son Président et les membres de l’Association s’investissent en participant activement à l’animation de la vie communale comme vous avez pu le noter au cours de l’année écoulée. Qu’ils en soient remerciés ici.

LE CCAS :

Le bilan de l’action sociale menée sur notre commune est beaucoup plus modeste et surtout beaucoup moins visible que les travaux réalisés. Il est vrai, qu’on ne communique pas de la même façon sur cet aspect de la vie communale pourtant indispensable.

Dans le contexte de crise dans lequel nous nous trouvons, il est de notre devoir de réagir et d’agir afin d’aider ceux d’entre nous qui ont besoin d’être soutenus, car la précarité s’accentue malheureusement pour un nombre de plus en plus grand de personnes et de familles. Alors, à l’échelle de Sainte Marie des Champs, et en fonction des moyens dont dispose le Centre Communal d’Action Sociale, notre principal travail a été de concrétiser et de renforcer les partenariats nécessaires avec les organismes compétents, en capacité de nous épauler dans notre volonté d’apporter un soutien et un accompagnement aux personnes dont la situation le nécessite et celà, quelque soit leur âge.

Ainsi, grâce au partenariat mis en place avec la Mission Locale, les jeunes de notre commune peuvent être accompagnés et aidés dans leurs démarches de formation et d’insertion.

Les personnes âgées peuvent bénéficier de différents services de maintien à domicile en s’adressant au CLIC du Pays de Caux, qui saura les orienter vers les services les mieux adaptés à leurs besoins.

Enfin, nous travaillons en étroite collaboration avec les travailleurs sociaux des services du Département qui dispensent aide et accompagnement nécessaires aux familles en difficulté.

Une convention a également été signée avec la Banque Alimentaire de Rouen, ce qui permet dorénavant aux familles de Sainte Marie des Champs d’accéder, sous certaines conditions, à l’Epicerie Solidaire qui a ouvert ses portes à Yvetot en septembre dernier.

La volonté du CCAS a été aussi de favoriser le lien social, en organisant cette année encore une sortie famille. Des parents ont accompagné les enfants au Parc du Bocasse en juin dernier, le temps d’une journée  ils ont pu partager de bons moments en famille et en toute convivialité.

 Les Finances :

Je réserve toujours ce chapitre pour la fin de mon exposé, sûrement pas pour détendre l’atmosphère, mais surtout parce qu’il représente notre principale préoccupation :

Toutes les réalisations que j’ai évoquées sont pour la commune une charge financière importante. Nous ne pourrions pas y faire face, sans le concours des institutions. Nous avons eu la chance que nos dossiers soient pris en compte et subventionnés avant que ne tombe le couperet des restrictions annoncées. Ces aides, si elles n’ont pas été à la hauteur de nos espérances, nous ont permis cependant de mener à bien nos opérations.

Notre budget de fonctionnement a été maîtrisé, il a dégagé un excédent qui a contribué  à autofinancer nos projets. Nos travaux d’investissement réalisés se sont montés à 1 200 000 euros, nos futurs projets se chiffrent à 750 000 euros qui seront financés grâce à des recettes exceptionnelles de ventes de terrain, ce qui nous évitera de recourir à des emprunts et, dans le contexte de crise que nous connaissons d’alourdir les charges locales.

Comme nous l’avons fait depuis notre installation à la Mairie nous gérerons ses finances avec un souci constant d’économie et de lucidité dans nos projets, tout en faisant face à vos demandes légitimes.

Ainsi je suis en mesure de vous rassurer : je m’engage à ne pas augmenter les impôts locaux cette année encore.

Sur ce chapitre, je voudrais saluer la présence parmi nous de Mme LATOUR, notre Trésorier Municipal et la remercier de l’aide que ses services nous apportent.

Pour conclure, je voudrais adresser mes remerciements et ceux du Conseil Municipal à l’ensemble du personnel communal pour son dévouement, sa disponibilité et la bonne volonté dont il a fait preuve au cours de l’année écoulée.

Je vais maintenant  inviter les présidents des associations et les responsables des groupes à venir nous rejoindre  ainsi que nos distingués  invités auxquels je céderai la parole pour leurs commentaires sur notre Commune et leurs perspectives sur le devenir de notre collectivité.

Je vous remercie, et à tous je renouvelle mes bons vœux pour l’année nouvelle, je vous invite maintenant à partager autour d’un verre ce moment de convivialité. »