Aller au contenu

Inauguration de la Marianne

Inauguration de la MarianneInauguration de la MarianneInauguration de la MarianneInauguration de la Marianne

Sainte Marie des Champs n’avait pas de Marianne,

nous avons imaginé un concours ouvert aux jeunes Samaritaines âgées de 18 à 30 ans.

Le choix du jury constitué à cette occasion (vous apprécierez le sérieux de la chose…) s’est porté sur Mademoiselle Katia FONTAINE.

La question s’est posée alors de la réalisation de notre projet : jamais à cours de ressources nous avons immédiatement pensé à Pierre DECHAMPS qui présentait le double avantage d’être Samaritain et d’être un sculpteur de talent. Pierre n’a pas hésité longtemps, très intéressé par cette perspective et le challenge qu’elle représentait.

Sa modestie devant en souffrir je ne résiste pas au plaisir de vous détailler son panégyrique : Entré à 14 ans en apprentissage d’ébénisterie et après l’obtention d’un CAP, il apprend la sculpture sur bois, à 25 ans il obtient le titre d’un des meilleurs ouvriers de France dans cette profession. Ayant suivi la voie du Compagnonnage, il a été reçu en qualité de Compagnon du Tour de France des Devoirs Unis. En 1981, il crée sa propre entreprise pour se consacrer à la restauration du décor sculpté et à la statuaire sur les monuments historiques. Pendant 29 ans, répondant aux appels d’offres de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, il a opéré sur des édifices de la Seine Maritime et de l’Eure, principalement sur des ouvrages en pierre. C’est ainsi qu’il a œuvré à Rouen, à la Cathédrale Notre Dame, le Palais de Justice, l’Abbaye St Ouen, l’église St Maclou-St Vivien, l’église de la Madeleine ; à Dieppe l’église St Jacques-St Rémi, la basilique de Bonsecours ; les églises d’Aumale, de Caudebec, la cathédrale d’Evreux, le château de Gaillon, l’abbaye de Mortemer ainsi qu’à l’étranger la cathédrale de Cologne. Pour la création de huit statues de prophètes de la cathédrale de Rouen il s’est vu décerner en 1994 le grand prix régional des Métiers d’Art sculpteur sur pierre.

Comment une modeste commune du Pays de Caux pouvait-elle se priver du concours d’un professionnel aussi talentueux ? Comme Pierre nous n’avons pas hésité longtemps. Je n’avais pas conscience que la réalisation de cette œuvre représentait 350 heures de travail… que Pierre, tout à fait désintéressé, a effectuées bénévolement.

Je voudrais signaler la présence parmi nous des amis de Pierre, Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis et les meilleurs ouvriers de France qui lui font l’amitié d’être là à cette cérémonie.

Je demande à Pierre et Katia de nous rejoindre maintenant. Je cède volontiers la parole à Pierre DECHAMPS pour quelques précisions sur son œuvre.

Merci Pierre, en mon nom personnel, celui du Conseil Municipal et me faisant l’interprète de la population samaritaine, je t’adresse nos félicitations et  nos remerciements pour cette splendide réalisation.

Katia, vous voila maintenant l’égérie de notre commune. Je formule un vœu : Lorsque vous convolerez en justes noces que ce soit à Saint Marie des Champs car vous aurez à ce moment là la caractéristique que je pense unique de vous marier sous votre propre regard…..