Aller au contenu

Cérémonie des vœux 2016

Photographies David LESCENE

odile site

Chers Administrés,
Mesdames, Messieurs les artisans, commerçants et entrepreneurs,
Messieurs les représentants du Service d’Incendie et de Secours,
Messieurs les Représentants de la Gendarmerie
Mesdames et Messieurs les représentants des associations,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous souhaite à toutes et à tous la bienvenue pour cette traditionnelle cérémonie des vœux et vous présente nos souhaits les plus sincères de santé, de bonheur, de solidarité, sans oublier la réussite de vos projets personnels, professionnels et associatifs.

Je souhaite la bienvenue aux nouveaux arrivants sur notre commune.

J’ai également une pensée toute particulière pour les samaritains disparus et ceux qui sont dans la souffrance d’avoir perdu un être cher, la solitude ou les difficultés.

Cette cérémonie des vœux est aussi l’occasion pour moi de dresser un bref bilan des réalisations, actions et événements de l’année écoulée.

Cliquer sur « more » pour lire la suite


Je vous demande de bien vouloir excuser Mr Pierre CHEMINEL, premier adjoint, qui est absent ce soir pour des raisons familiales et qui devait participer à la lecture de ce bilan.

Il m’est impossible de commencer ce discours sans évoquer les terribles événements qui ont marqué la fin de l’année 2015.
Au-delà des personnes disparues, ce sont les valeurs fondamentales de la République, LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ qui ont été mises à mal.

Mais en incorrigible optimiste, j’espère que nous allons vers quelque chose de meilleur.
En effet, dans notre pays, allumer la lumière, faire couler l’eau, sont des acquis et plus personne n’y prête attention.
De même, nous sommes tellement habitués à vivre en pays démocratique, tous protégés par les mêmes lois, les mêmes droits ayant normalement les mêmes devoirs, que nous en avons oublié la chance et le privilège de les avoir.

Mais revenons à Sainte Marie des Champs, charmante petite commune de 1535 habitants (en attente du recensement 2014).

La crise économique accélère la prise de conscience budgétaire des collectivités territoriales et nous impose une gestion rigoureuse de nos dépenses.
Avec des dotations de l’État en constante diminution, les années à venir seront difficiles financièrement pour notre collectivité.
Dans ce domaine, nous nous devons d’être exemplaires.

L’année 2015, a vu des projets menés à leur terme.
Ce fut une année riche en réalisations contribuant au mieux vivre de nos administrés et à l’embellissement d’une petite commune comme la nôtre, tout ceci malgré un budget serré auquel nous sommes parvenus,
après des efforts de dépense, de temps et de travail, à obtenir des aides et subventions.

Dans un souci de pérenniser et développer sa population notre commune s’engage dans des projets d’habitat.

Des réalisations ont déjà vu le jour,

• Habitat 76, construction achevée en 2015, trente familles sont venues s’installer sur notre commune.
• Le Méniltat Ouest III, 15 lots ont trouvé preneur, certaines constructions sont achevées d’autres sont en cours et accueilleront bientôt de nouvelles familles.

Des projets d’envergure nous attendent.
Un lotissement de 19 lots devrait sortir de terre rue des renards dans les années à venir.
Nous commencerons cette année à travailler sur le bassin de rétention concernant ces parcelles et sur l’étude de la voirie, en collaboration avec l’Agence d’ingénierie Ingétec et la société Folius.

En matière d’urbanisme, nous établissons un bilan de l’état de la voirie et des réseaux d’électricité, puis nous planifierons rue par rue de façon pluriannuelle les travaux à réaliser selon les priorités en respectant les finances communales.

Je donne la parole à Marc DELARUE adjoint en charge de l’urbanisme.

Marc siteBonsoir à toutes et à tous,
Bilan des travaux d’urbanisme réalisés en 2015
• Création d’une voie à sens unique devant le cabinet d’ophtalmologie à l’extrémité de la rue des lauriers
• Réfection de la voirie (rue du vieux sainte marie) entre le cimetière et la commune de Baons-le-Comte pour un montant de 183249.00€ subventionné à hauteur de 20% par le département. Ces travaux ont été financés à part égale entre les communes d’Yvetot et de Sainte Marie Des Champs.
• Éclairage de la voie piétonne rue des chevaux
• Aménagement du carrefour entre les rues de l’Industrie, des Tilleuls et du Bout du bien dont le montant de 95 000 € est intégralement financé par Les Mousquetaires.
• Pose d’un portique de gabarit Place de la Mairie afin préserver la structure du parking qui n’est pas conçue pour les véhicules de plus de 3,5t. Cette installation subventionnée par le FAL représente un coût global de 5473.20€.
• Terrain de pétanque: élagage des arbres et installation de tables de pique-nique.

Travaux pour 2016
Voirie
• Aménagement de la rue des mésanges avec la création d’une piste cyclable entre les rues de la Garenne et de l’Industrie.
• Réfection de la voirie route de Loumare accès à la déchetterie par la route de Grémonville
• Réfection de l’impasse du Mont Asselin
Réseaux
• Terminer l’enfouissement des lignes et changer les candélabres dans la rue des Cèdres et la rue des Cailles
• Nous allons également changer quelques coupoles défectueuses dans différentes rues en attendant de nouvelles phases d’enfouissement.
Signalisation
• Le marquage au sol de l’Avenue Coty sera réalisé cet été.
• Une campagne de mise aux normes des panneaux de signalisation sera réalisée dans diverses rues de la commune.
Espaces verts
• L’aménagement paysager de la route D6015 de l’entrée de la commune (entre le giratoire de la jardinerie et le carrefour de la vierge) débutera dès la deuxième quinzaine de ce mois.
• L’aménagement et les plantations de la mare pédagogique sise à l’angle de la rue des Lauriers et de la rue des Brebis se terminent.
• Les massifs existant sur la commune seront densifiés en fleurissement afin d’apporter de la couleur.
Merci
Je donne la parole à Michel FERRIC en charge des bâtiments

michel siteLes bâtiments scolaires
• Comme annoncé l’an dernier, nous avons réalisé quelques travaux tels que le plaquage des murs d’une classe à l’étage , le reste de l’étage sera réalisé pendant les congés d’été
• Il a été procédé au câblage informatique des classes primaires.
Depuis les élèves ont à disposition trois PC par classe ayant accès au réseau internet.
• Concernant la sécurité il a été posé de nouvelles mains courantes dans les deux escaliers, une mise à jour des plans d’évacuations a été effectuée.
• Courant 2016, les peintures de toutes les menuiseries extérieures seront réalisées
L’Église
• Nous avons procéder à la rénovation des façades de l’église.
• Le battant de notre cloche Marie, Sophie, Caroline, Joséphine a été remplacé après avoir chuté et endommagé le plafond.
• Nous avons également changé l’horloge.
• Un projet paysager concernant le parking de l’église a été mis à l’étude, il s’agira de travailler avec l’existant et de créer 20 places de parking.
Les salles communales
Salle polyvalente :
• Des travaux de mise aux normes des compteurs électriques seront budgétés.
• Le changement du réfrigérateur est envisagé.

La salle St Cyr :
• Les agents techniques ont procédé à la mise en peinture des murs.
• Une étude concernant des travaux d’amélioration acoustique et thermique est en cours ; elle concerne également les locaux du réfectoire.
Le réfectoire scolaire
Des travaux de peintures sont prévus dans les vestiaires et la cuisine.
La Mairie
• Dans un souci de conservation, les boiseries extérieures ont été entretenues.
• La commune a investi dans l’achat de deux bungalows, pour les besoins de l’équipe technique, dont un est installé près la salle St Cyr et relié aux réseaux.
• La rénovation de la petite salle se trouvant à l’extrémité droite de la Mairie est cours.
Le cimetière
• Une extension du columbarium sera réalisée cette année la pose de deux monuments funéraires biface de 6cases, soit 12 emplacements supplémentaires, viendront compléter l’édifice.
• L’installation d’une grande vasque de dispersion ornera l’actuel jardin du souvenir.
Je rends la parole à Odile DECHAMPS.

odile siteQuelques mots sur la Communauté de Communes :

Comme vous l’avez peut être constaté dans les journaux, les représentants communautaires de Sainte Marie des Champs avec l’accord du conseil municipal dans son ensemble, votent systématiquement contre le transfert de compétences de la commune vers la CCRY tel que proposé actuellement : dans l’urgence et sans projection.
Ce qui nous a valu de la part de Monsieur le président de la CCRY la comparaison à un village de gaulois, les gaulois que nous sommes assumons parfaitement.
Le but premier d’un Maire, qui je le rappelle a été élu par les habitants de sa commune, n’est t’il pas en premier lieu de protéger ses habitants, ses commerçants, artisans et entreprises ?
Sitôt la compétence prise par la CCRY, apparait l’augmentation de la Fiscalité Professionnel Unique dans des proportions importantes et injustifiées,
Ce qui n’est pas fait pour aider les entreprises, commerçants ou artisans qui ont déjà du mal à survivre.

La mutualisation est actuellement en cours sur le matériel informatique, la papeterie, les véhicules, l’outillage, le personnel.
Sans vision du devenir et sans chiffrage exact de l’économie, s’il y a économie, comment pouvons-nous accepter cette mutualisation ?
Le rapprochement des Communautés de communes peut être une bonne chose en soi ; mais comment va-t-il fonctionner ?
Harmoniser la fiscalité de chaque commune, mais sur quelle base ?
Les ordures ménagères, chaque communauté de communes a sa propre filière de revalorisation, comment va-t-on gérer ?
Quel sera le coût de fonctionnement de ce rapprochement ?
En matière de voirie : qu’elle partie de la voirie la CCRY prendra-t-elle en charge : les trottoirs, les talus ou uniquement la partie fil d’eau à fil d’eau ?
Autant de questions qui aujourd’hui restent sans réponse…

Lors des prochaines élections municipales en 2020 toutes les compétences seront systématiquement données aux communautés de communes, que deviendront nos communes et qui les gérera ?
Face à la complexité croissante des dossiers et à leur financement, la CCRY sera contrainte de solliciter les habitants, commerçants et artisans au travers de leurs taxes.
Que restera-t-il en matière de gestion aux communes.
L’état se désengageant de plus en plus, seules de grandes agglomérations pourront prétendre aux dotations de l’état.
Réduire les coûts est un des grands sujets de préoccupation de L’État!
Pour ce faire, il a initié le regroupement des régions, mais oblige également les communes à fusionner entre elles.
Tout est fait dans la précipitation sans en prévoir les conséquences.

Nos communes ont une âme, une ruralité qui petit à petit va disparaître au profit des grandes agglomérations.
Comme vous allez pouvoir en prendre connaissance dans l’édition N°5 du bulletin communal, fraîchement imprimé et prochainement dans vos boîtes à lettres, une commune vit aussi par son école, ses associations, ses rassemblements.
Je laisse la parole à Karine REVELLAT adjointe en charge de la vie communale

krt siteBonsoir à toutes et à tous
LA VIE COMMUNALE, regroupant les affaires scolaires et périscolaires, les associations et la culture, représentent la charge qui m’a été confiée.
Je débute par la vie scolaire et périscolaire

Nous souhaitons la bienvenue à Madame Frédérique TRANCHANT nouvellement nommée à la direction de notre école, ainsi qu’aux nouvelles enseignantes arrivées en début d’année scolaire.
Madame Tranchant ne peux être parmi nous ce soir, mais je tiens à la remercier pour son dynamisme et sa convivialité.
Nous saluons ce soir les parents d’élèves, ainsi que leurs représentants élus, qui sont des acteurs essentiels à la vie scolaire.
Ces parents élus, outre leur mission de représentativité et de médiation, sont également à l’initiative, avec le soutien de l’équipe enseignante, de nombreux évènements tel que kermesse de l’école, foire à tout, tombola et ventes diverses (sapins, jacinthes).
Ces actions, dont tous les bénéfices sont dédiés à la coopérative scolaire, rythment l’année scolaire et permettent des moments de d’échange et de partage.

Nous souhaitons vous interpeller sur une décision prise en juin 2015 par l’Inspection Académique – Direction des services départementaux de l’Education Nationale de la Seine Maritime et le Conseil Départemental de l’Education Nationale.

Cette décision s’appuie sur une analyse des effectifs dans le cadre de la carte scolaire et a conduit dès la rentrée 2015 à la suppression d’un emploi d’enseignant en maternelle au sein de notre école et donc à la fermeture d’une classe.

Nous regrettons que nos requêtes argumentées adressées durant cette procédure de carte scolaire n’aient pu faire infirmer cette décision de suppression de poste.

Sur l’année scolaire 2014/2015 l’effectif de maternelle était de 64 élèves répartis sur 3 classes, aujourd’hui et après fermeture de classe l’effectif est de 63 élèves répartis sur… 2 classes ! Ce qui oblige à des aménagements et regroupements de niveaux.
Je vous laisse apprécier l’amélioration apportée …

Comme dans de nombreuses communes notre école subit une baisse d’effectif et compte 135 élèves, repartis donc sur 6 classes et 8 niveaux, dont 63 élèves de maternelle et 72 élémentaires.

Nous avons à cœur de dynamiser et pérenniser les effectifs de notre école c’est la raison pour laquelle notamment la commune s’engage dans des projets d’habitat.

La municipalité propose 3 services communaux facilitant l’accueil des élèves avant et après le temps scolaire :

TAP (Temps des Activités Périscolaires)
La réorganisation des rythmes scolaires en 2014 a créée le besoin d’un nouveau temps d’accueil communal appelé temps d’activité périscolaire soit TAP de 15h45 à 16h30.
Reconduit pour l’année 2015/2016 le fonds d’amorçage versé aux communes dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires est de 50€ par élève.

Ces TAP accueillent cette année gratuitement 85 enfants inscrits.
La commune conventionne avec plusieurs associations afin de diversifié l’animation.
– l’activité cirque et jeux traditionnels est encadrée par la MJC d’Yvetot
– l’initiation au Hockey sur gazon est proposée par le Hockey Club Cauchois HCC
– l’atelier chant et chorale est conduit par la Maitrise de Seine Maritime.
Dès ce début janvier Monsieur Blondel, samaritain passionné de Mécano, viendra bénévolement comme l’an dernier initier les plus grands de nos écoliers, qu’il en soit remercié.
Je salue ce soir Quentin de la Maitrise de Seine Maritime, Henry du HCC et Quentin de la MJC qui sont les intervenants représentant les associations conventionnées.
Je tiens à souligner l’investissement, l’écoute et la capacité de travailler en équipe de cette jeune génération.

Autre service périscolaire : la GARDERIE PÉRISCOLAIRE accueille les écoliers
• les matins de classe de 7h30/8h50 sauf le samedi
• tous les soirs après les TAP 16h30 à 18h30 excepté le vendredi 17h30 – un gouter est offert aux enfants
Ce service est facturé 1€ le matin et 1€ le soir pour les samaritains, pour les hors commune le coût est de 1.30 euros.

LA CANTINE SCOLAIRE
Sur le temps de la pose méridienne la cantine scolaire accueille chaque jour 85 écoliers.
Tous les repas sont cuisinés sur place et servis par le personnel communal.
Cette année des investissements importants ont été opérés par l’acquisition de matériel de cuisson (piano, four et grande marmite de cuisson)

Concernant LA VIE ASSOCIATIVE:
Nous souhaitons la bienvenue à tous les acteurs de la vie associative : Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les membres, Mesdames et Messieurs les bénévoles.

Le tissu associatif s‘est densifié cette année encore puisque nous avons eu le plaisir d’accueillir deux nouvelles associations
 l’activité danse de salon, s’est officiellement constituée en association dénommée « Ya ka danser », présidée par Chantal Boine. Elle accueille les personnes souhaitant s’adonner à la danse de salon tous les lundi de 13h30 à 15h30 ici même.
 l’association « Êtres en Seine » arrivée en septembre sur notre commune, est présidée par Madame Lefebvre
Maïté HEDOU enseigne les arts de la Scène tous les mercredi de 14h à16h30 en salle polyvalente.

La commune compte donc aujourd’hui deux groupes d’activité et onze associations

• Activité Marche : randonnée tous les jeudis après midi
• Activité Scrabble et jeux de Cartes se réunit tous les 15 jours le lundi soir et le mardi après midi
• Le Club de l’Amitié, présidé par Mr Bœuf, est réservée aux séniors et réunit ses membres tous les premiers jeudi du mois dès 14 h pour un après-midi récréatif (jeux de cartes, triominos, etc…).
Il organise aussi des manifestations comme des concours de manille, de dominos, des sorties et le fameux marché de Noël.
• Les Anciens Combattants, présidé par Mr Sauve, chaque année organisent un repas, un loto et un voyage.
• Le GEFDAR est le groupement féminin de développement agricole et rural.

• Sainte Marie Tennis de Table, présidé par Mr Couturier, rassemble le jeudi soir à 20h30 les amateurs de cette discipline.
• Acréachant, présidée par Mme Christine Payen, cette association a pour but la promotion de la chanson et de la musique.
2015 a vu la naissance du groupe « The Roady Blues Band », fruit de cette l’association. Le groupe a fait plusieurs scènes dans la région.
La commune a eu le plaisir de les accueillir sur scène pour la fête de la musique. Le groupe s’est également produit sur scène en salle polyvalente le 12 décembre 2015.
• La Compagnie Paul Dargant, représentée par Nicolas Lavenu, crée et réalise des spectacles de grande qualité mêlant la musique et le texte.
• Le Side Car Normand, présidé par M. Thevenet, association très discrète pour les non initiés mais néanmoins très active.
L’association, constituée de passionnés, a pour but de promouvoir et de pratiquer la discipline du side car cross.
Les équipages concourent fréquemment dans des compétitions en France mais également à l’étranger.
• USMC Football, présidé par Monsieur Courvalet,
Ce club sportif s’étoffe avec la création d’une nouvelle équipe.
L’Usmc compte aujourd’hui environ 50 licenciés répartis sur deux équipes : sénior et excellence.
Cette association organise chaque année une foire à tout dont la réputation n’est plus à faire.
• L’association « Watjutsu Normandie » qui enseigne la méthode traditionnelle de Ju Jitsu japonais.
Tous les mardi soir, en salle polyvalente, M. Jean Charles Wautot accueille les enfants puis les adultes.

• Pour finir « le comité des fêtes samaritain », Présidé par Sandrine Gopois, fait encore cette année la preuve de sa belle énergie par l’organisation de nombreuses manifestations et de ses collaborations avec la commune lors des thés dansants et de la fête de la musique.
Le Comité des Fêtes prépare la deuxième édition de sa fête de la moto qui aura lieu le 5 juin prochain.

MANIFESTATIONS COMMUNALES
Chaque année, la municipalité organise plusieurs manifestations :
• la fête de la musique avec des concerts et un feu d’artifice qui ponctue la soirée, cette année 2016 nous vous donnons rendez vous le 18 juin,
• Deux thés dansant un au printemps puis un à l’automne.
• Accueil du « Concert de Noel » des orchestres du Conservatoire de musique de la CCRY
• Depuis plusieurs années, lors des Journées du Patrimoine la commune ouvre au public les portes de la Chapelle du Fay. L’ouverture de cette chapelle rencontre chaque année un franc succès.
La « Chapelle du Fay » est en fait le chœur de l’église de style ogival, consacrée en 1264.
La commune souhaite entretenir ce monument historique classé en 1928 ; une étude est actuellement en cours afin de réaliser des travaux de restauration intérieure.

D’autre part Sainte Marie des Champs accueillera du 23 au 29 mai prochain une exposition chargée d’histoire pour vous la présenter je laisse la parole à Ange Marcos et vous remercie pour votre attention.

marcos siteLa date choisie pour la commémoration internationale du Centenaire de la Bataille de Verdun sera le 29 mai 2016 c’est pourquoi Sainte Marie des Champs accueillera l’exposition « La Grande Guerre » du 23 mai au 29 mai 2016

« La Grande Guerre » occupe dans le cœur de chaque française et français une place particulière : combattants tombés au Champ d’Honneur, Poilus de Métropole et de l’Empire Français, blessés, mutilés et gazés, prisonniers, expulsés, victimes civiles, veuves et orphelins…

Les sociétés d’après-guerre vont garder les marques vivantes de la guerre de nombreuses années encore.

Notre Monument aux Morts près de notre église, comme celui qui orne quasiment chacune des 36 000 communes environ, qui ont été érigés après 1918 démontre le besoin de la France endeuillée de surmonter ce traumatisme de l’après-guerre et de perpétuer le souvenir des soldats tombés au front (chez nous 3 en 1914 – 7 en 1915 – 6 en 1916 – 2 en 1917 et 7 en 1918), afin que les générations futures ne revivent jamais un tel drame.

Il importe que le souvenir de leur courage et de leur sacrifice soit toujours transmis aux jeunes générations. C’est pourquoi l’ONAC, l’Office National des Anciens Combattants et Victime de guerre (dont je suis l’un des deux vice-présidents du Conseil Départemental pour les derniers conflits) avec la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, s’est vu confier le soin de réaliser une exposition pédagogique sur la Grande Guerre.
La mission originelle de l’ONAC est d’exprimer la reconnaissance, la réparation et la solidarité de la Nation envers les Combattants et les Victimes de Guerre.
L’ONAC oriente aujourd’hui particulièrement son action vers la sauvegarde et la transmission de la mémoire et des valeurs qui ont guidé l’engagement de ses ressortissants dans les conflits contemporains.

Nous avons le plaisir de vous inviter à venir découvrir cette exposition du 23 au 29 mai 2016 à la Mairie de Sainte Marie des Champs sur la Grande Guerre, exposition qui comporte 20 panneaux sur les 5 années de guerre, la vie dans les tranchées, les armes, les progrès de la médecine, les enfants et les femmes dans la guerre, la solidarité à l’arrière pour se terminer par l’héritage de la Grande Guerre.

Cette exposition présente également le témoignage original de trois poilus au travers de citations, de dessins et de caricatures.

Qu’elle soit un message de courage, d’espoir et de paix pour les jeunes générations chargées de construire une Europe toujours plus fraternelle.
La Grande Guerre reste, aujourd’hui encore, un événement fondamental de notre mémoire nationale.

Nous remercions très chaleureusement Madame Odile DECHAMPS, notre Maire, qui permet de présenter cette exposition sur la Grande Guerre.
Je laisse la parole à Catherine Duchesne déléguée aux affaires sociales et membre du CCAS

catherine siteBonsoir à tous
Nous remercions très particulièrement les membres du CCAS pour leur participation sans faille dans les actions menées par le CCAS,
Mireille DUCHESNE, Carine GOULAY, Karine SIMONTE, Virginie GUILLEMIN
Nadine LEGULUCHE et Franklin LEGENT

Il est intéressant de rappeler ce qu’est un C.C.A.S.

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un établissement public autonome.

Le Centre Communal d’Action Sociale est chargé d’informer les habitants sur les démarches qui relèvent de dispositifs départementaux ou nationaux pour les personnes âgées, les personnes handicapées, les personnes en difficultés.

A l’échelle de Sainte Marie des Champs, et en fonction des moyens dont dispose le CCAS, un travail a été de renforcer les partenariats nécessaires avec les organismes compétents.

Les personnes âgées peuvent bénéficier de différents services de maintien à domicile en s’adressant au Centre Local d’Information et Coordination, c’est-à-dire le C.L.I.C., Rue Carnot à YVETOT qui saura les orienter vers les services les mieux adaptés à leurs besoins.

Il est rappelé aussi qu’une convention a été signée avec la Banque Alimentaire de Rouen, ce qui permet aux familles de Sainte Marie des Champs d’accéder sous certaines conditions à l’Épicerie Solidaire d’Yvetot, gérée par l’Association I.S.A. (inter service associations)

Aussi, grâce au partenariat mis en place avec la Mission Locale d’Yvetot, les jeunes de notre commune peuvent être accompagnés et aidés dans leurs démarches de formation et d’insertion.

Pour votre information, notre commune a versé diverses subventions à ces partenariats, à savoir :

– 2.000 € à l’Association ISA
– 1.900 € à l’Association LA MISSION LOCALE
– 305 € au CLIC
– 100 € aux Restos du Cœur.

Enfin, la volonté du C.C.A.S. est aussi de favoriser le lien social, en organisant courant décembre 2015 une séance de cinéma pour les enfants, accompagnée d’un petit goûter.

Le CCAS a aussi pour projet d’organiser au printemps une sortie pour les personnes seules désirant passer un moment de convivialité suivi d’un goûter pour clôturer cette sortie.

C’est ce que je tenais à vous préciser en ce qui concerne le CCAS.

La commune œuvre aussi dans l’action sociale, elle organise chaque année, le dernier dimanche de septembre, un repas dédié au plus de 60 ans ; ce repas à rassemblé 144 convives en 2015.
Les personnes ne pouvant se rendre au repas ont la possibilité de recevoir un colis de Noël, en décembre dernier 340 colis ont été distribués

D’autre part, vous vous souvenez lors des vœux de 2015, nous vous avions parlé d’un futur marché le dimanche matin.

Après de nombreuses demandes infructueuses auprès des producteurs locaux (certains souhaitant consacrer le dimanche à leur vie de famille, d’autres désirant conserver leur marché du dimanche), il nous a donc été impossible de créer ce marché.
Merci.

Je rends la parole à Odile DECHAMPS

odile siteNous allons terminer ces vœux par des remerciements
Je remercie vivement l’ensemble du personnel pour leur bonne collaboration, leur capacité à s’adapter à nos agendas surchargés.
Je remercie également Linda, Catherine et Myriam pour la préparation de ce buffet ainsi que les personnes qui m’ont aidée à la préparation des verrines qui vous seront servies.

Je tiens à remercier sincèrement les forces vives de notre village,
à savoir les adjoints, les conseillers municipaux.
Je vous sollicite beaucoup. Nous avons un réel plaisir à travailler ensemble, à travailler dans l’écoute, la transparence et le dynamisme.
Merci à toutes les associations qui organisent des manifestations et les bénévoles qui œuvrent en silence, sans attendre un retour ;
C’est un état d’esprit qui se raréfie, alors que cela est une grande force de développement des petites communes, pour que chacun puissent partager des moments conviviaux et éviter un isolement.

Mon ambition de Maire est de faire exister ma commune, d’y apporter des améliorations, de lutter contre l’individualisme et de développer un climat de bien être pour tous les administrés.
Entre les barrières financières et les différences de priorités individuelles, ce n’est pas toujours simple.

Maintenant, à toutes et à tous, en mon nom et en celui du conseil, je vous renouvelle mes meilleurs vœux les plus sincères afin que l’année 2016 soit belle pour vous et pour tous ceux qui vous sont proches avec une brassée d’optimisme.